jeudi 9 mars 2017

EST-ELLE BIEN CLAIRE CETTE HISTOIRE !



         François FILLON est accusé d'avoir financé des emplois fictifs sur ses frais de fonctions, à des proches, dans ses fonctions électives et d'état !

         Oui ! Mais Il faut bien dire que les EMPLOIS FICTIFS seraient plus de 100.000 en France, du Maire au Député qui, pour la plupart, servent à leurs "petits besoins" : Ce sont des "chargés de missions", des "conseillés artistiques", des "responsables d'études de faisabilité" etc. etc. tous ne se pointent à leur direction qu'un midi par semaine pour un déjeuner de récolte des subsides !
         C'est comme çà, c'est su, ne me dites pas que vous n'êtes pas au courant et, pour moi, cela a toujours existé, même la justice se voile la face, sauf quand...

         ....Vendredi 24 février, Jean-Michel Hayat, président du tribunal de grande instance de Paris, a nommé Serge Tournaire, 51 ans, comme premier magistrat instructeur. Il mènera l'enquête avec les juges Aude Buresi et Stéphanie Tacheau. [Médias]

         Je suis étonné de la promptitude du TGI de Paris pour s'emparer de l'affaire, dans les affaires "ordinaires" il faut plusieurs mois, voire années !


         Qu'a donc fait le "Parquet National Financier" depuis sa création (sous la direction de Christiane TAUBIRA) en Décembre 2013 juste après l'affaire Cahuzac  (Médiapart) pour traiter ces cas bien spécifiques de détournements de biens sociaux ou trafics d'influence ?      
         Parce qu'ici une procédure du PNF ne pouvait pas aboutir ! Comme nous l'avons vu pour les EF de Jacques CHIRAC (seul condamné pour ces faits) !

         Trois ans après sa création, l’institution a traité  peu de dossiers et n’a pas encore eu d’affaire Emblématique (il fallait attendre 2017 bien sûr). Au 25 mars 2014, le PNF était chargé de 236 dossiers dont 98 en enquête préliminaire (c’est-à-dire où il a directement la charge de la conduite des enquêtes). Depuis sa création, il a directement ouvert 85 enquêtes préliminaires et  19 informations judiciaires.
         Sur les 6 dossiers qu’il a renvoyés devant un tribunal à ce jour jugés, seule l’affaire de fraude fiscale visant l’héritière de Nina Ricci, dont le jugement a été prononcé lundi 13 avril 2014, lui est revenu.........Les 5 autres ont été traités par le parquet de Paris.

Encore de l'argent bien placé !.....Non ?

         " Le PNF aurait du traiter beaucoup plus de dossiers ! " Convient Jean-Michel Hayat, le président du tribunal de grande instance de Paris. " Il n’a pas encore eu à traiter d’affaire emblématique mais il faut laisser le temps à cette institution de s’affirmer " [Médias]

Au moins les autorités judiciaires ne sont pas sexistes !

         Nous pourrions conclure que nos dirigeants de 2012/2017 étaient de "blanches brebis".........Non ?........Ou que les adversaires politiques n'étaient pas encore dangereux !       
         A quoi cela aurait servit de "sortir" un adversaire si tôt et n'avoir aucune "munitions" pour les échéances électorales.

Et oui ! La DEMOCRATIE française n'est pas un concours d'idées à offrir en choix au peuple, mais un... 
 ...Jeu de massacre !

6 commentaires:

  1. Ils peuvent bien se massacrer, le meilleur d'entre eux ne vaut pas grand chose, ils ont ruiné la France et l'on mis dans une situation qu'elle mettra plus d'un siècle à remonter
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que dirait-on d'un berger qui trait ses brebis, tond ses moutons mais s'occupe tout juste de les nourrir, de les soigner quand il a le temps, de leur botter le cul pour les changer de pré et enfin de les envoyer à l'abattoir avant qu'ils soient trop vieux pour ne pas perdre de fric !

      Même si çà parait "normal" pour des moutons, c'est pourtant bien çà que font nos dirigeants politiques avec nous !

      Pour moi, beaucoup de berger sont mieux que çà, j'ai vu un berger pleurer devant ses moutons égorgés par un loup ! Je les ai vu soigner les pieds (piétin) et désinfecter les sabots, je les ai vu vacciner tout un troupeau, leur apporter des compléments alimentaires (zinc) et mettre au chaud, en quarantaine les malades etc. etc.

      NOUS NE SOMMES MÊME PAS DES MOUTONS POUR NOS HOMMES POLITIQUES, MAIS MOINS QUE CELA !

      Supprimer
  2. le syndicat des magistrats se dit lui même de gauche, et d' extrême gauche !
    On ne me fera jamais croire que leur penchant politique ne joue pas sur les jugements !
    Je vois encore taubira jouer l' étonnée dans l' affaire des écoutes téléphoniques, alors qu' elle tenait le rapport en main !
    Donc pour moi pas de doute, il y a collusion entre le gouvernement et la justice !
    Et franchement, il faudrait être bien naïf pour croire que parce qu' on est juge, on est honnête !
    Bonne journée Rémy
    Amitié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si la magistrature est de gauche, mais nous pouvons le penser !

      En effet, comme "presque" (précaution) toutes les collectivités locales et centrales connaissent et pratiquent l'astuce des emplois fictifs, c'est quand même bizarre que les médias (Le Monde, Médiapart, Le Canard Enchainé etc.), les différents Parquets (comme le PNF) ou Tribunaux (TGI principalement) ne se "réveillent" QUE quelques mois avant les élections !
      Si François Fillon et Marine Lepen avaient été dénoncés bien avant les candidatures et les primaires, ils ne se seraient jamais présenté !.......Et c'est vrai pour tous les dirigeants potentiels de quelque bord que ce soit !

      Ne pouvons-nous pas penser que les régimes fiscaux spéciaux des journalistes, le chômage très spécial des intermittents (je ne parlerais pas des revenus des politiciens en charge ou pas d'une mission d'état)etc.etc., accordés par les régimes politiques en place, ne participent pas à ces hypocrisies (le mot est faible)que le peuple dénonce en vain ?

      Serait-ce un jeu de massacre que de faire trébucher un candidat juste devant le précipice ?
      Salut Pierre !

      Supprimer
  3. Tout ce cirque politico-médiatique commence sérieusement à me taper sur les nerfs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A moi aussi ! Mais c'est une façon de dénoncer !
      Sinon, il y a de quoi se suicider !
      Bisous Marie !

      Supprimer